Touba: le Khalife veut mettre fin à l’occupation anarchique des rues

Le Khalife général des mourides Serigne Sidy Moctar Mbacké veut mettre fin à l’occupation anarchique des rues de la ville de Touba. Il a ainsi ordonné le déguerpissement des marchands ambulants installés dans les grandes ruelles de la capitale du Mouridisme.

Le massage a été transmis hier aux fidèles par son porte-parole Serigne Bassirou Abdou Khadr, à l’occasion du Comité régional de développement préparatoire au Grand Magal de Touba.

L’opération de déguerpissement sera dirigée par le gouverneur de la région de Dioiurbel, Mouhamadou Moustapaha Ndao, assisté par le maire de la ville sainte et les forces de l’ordre.

Selon Enquête qui rapporte les propos du porte-parole, les propriétaires de tables seront recasés car il y a des places inoccupées dans les marchés. Les autres vendeurs à la sauvette seront déplacés dans d’autres lieux.

Les concernés ont un délai de 15 jours pour quitter la corniche Serigne Modou et les autres rues.

Magal Touba: d’importantes dispositions prises pour le bon déroulement de l’événement

Pour la 124e édition du Grand Magal de Touba, l’Etat du Sénégal a pris des dispositions pour garantir la bonne tenue de cet événement, qui verra la ville sainte de Touba accueillir des centaines de milliers de personnes.

Les dispositions seront d’ordre sanitaire, sécuritaire et aussi dans l’assainissement. Pour l’édition de 2017 du Grand Magal de Touba, tout a été pris en compte. Ou presque.

Lors de la réunion préparatoire de la commémoration du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké au Gabon, en 1895, l’Etat a décidé de mettre à la disposition du Comité d’organisation, des centaines d’agents de santé, tous des médecins, et des toilettes mobiles, fait savoir L’Observateur.

Sur le plan de la circulation, le chef de l’Exécutif régional a lancé l’opération « Zéro Jakarta dans la cité religieuse », pour faire face aux accidents.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*