Touba: Un faux docteur écope de trois mois ferme pour exercice illégal de la médecine

Serigne Fall s’est présenté hier devant al barre du tribunal de Diourbel pour être édifié sur son sort. L’home dune quarantaine d’année savait ouvert sa clinique privée pour monnayer ses soins aux populations locales. Sauf qu’il n’avait jamais pris la peine d’acquérir le document administratif l’autorisant à pratiquer la médecine. C’est exactement ce qui lui a valu d’être poursuivi en justice pour le  délit d’exercice illégal de la médecine selon Les Echos.

A l’audience, Serigne Fall a reconnu son tort et présenté ses excuses au Tribunal. Et pour sa défense, il a expliqué qu’il avait tout de même été étudiant à la faculté de médecine de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et qu’il avait recruté des professionnels. Mieux, Serigne Fall jure n’avoir jamais pratiqué d’opérations chirurgicales. Il a été condamné à trois mois ferme.

Ngoya ND Senegal7

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*