Toussaint Manga, Sg de l’Ujtl : «Macky a envoyé Robert Bourgi pour négocier avec Karim»

Toussaint Manga a annoncé hier, des manœuvres de Macky Sall en vue d’un compromis avec Karim Wade. En effet, informe le secrétaire général de l’Ujtl, c’est l’émissaire Robert Bourgi himself qui a soutenu avoir été envoyé par le Président Macky Sall à la Maison d’arrêt de Rebeuss.

L’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) accuse le Président Macky Sall de concocter un protocole de Rebeuss bis ! Répliquant, hier, aux attaques récentes des jeunes «apéristes» et celles du Premier ministre Aminata Touré, Toussaint Manga dévoile des manœuvres nocturnes du Président Sall, qui aurait envoyé un émissaire auprès de Karim Wade, en vue d’un compromis sur l’affaire de la traque des biens mal acquis. «Macky Sall a envoyé Robert Bourgi pour qu’il aille négocier avec Karim à Rebeuss afin qu’il rende l’argent qu’il aurait gardé. Mais Karim Wade lui a répondu que zéro plus zéro fait zéro», révèle M. Manga.

Le leader national de l’Ujtl fait retenir à travers ces propos soutenus par le porteur de mallette de la Françafrique, Robert Bourgi, que «les actes que pose Macky Sall sont en déphasage avec ses paroles. Il complote pour un compromis entre lui et Karim».  

«Macky Sall est le maître d’œuvre de la loi Ezzan»
Par ailleurs, les membres de l’Ujtl ont fait feu de tout bois. Ils ont riposté aux piques de Mame Mbaye Niang, qui a brandi l’abrogation de la loi «Ezzan» pour situer la responsabilité de l’ancien Président Wade sur l’assassinat de l’ancien vice-président du Conseil constitutionnel Me Sèye en 1993.

«Macky Sall himself est le maître d’œuvre de la loi Ezzan. C’est lui-même qui a fait porter la loi à Ezzan, et a organisé de nombreuses réunions nocturnes pour la faire passer.

L’Ujtl n’accorde aucune importance à ce faux débat, car tous les responsables du Pds injustement cités dans cette affaire, ont été blanchis par la justice», confie Toussaint Manga. Selon lui, la seule piste qui n’avait pas été explorée dans cette affaire c’est «celle du Parti socialiste qui était au pouvoir à l’époque». «C’est la justice elle-même qui a blanchi Me Wade», rappelle le secrétaire général de l’Ujtl. 

Quant au Premier ministre Aminata Touré, qui a tiré sur Me Wade à travers un entretien accordé au quotidien Le Populaire dans sa livraison d’hier mercredi, Toussaint Manga l’invite à la retenue. «Le conseil que nous donnons au Premier ministre Aminata Touré, c’est qu’elle démissionne avant qu’elle ne soit humiliée. Son décret de limogeage est déjà signé et rangé dans un tiroir, Macky Sall n’attend que les Locales pour la virer de son poste de Premier ministre», indique M. Manga. 

Enfin, le leader national de l’Ujtl annonce une pétition qui sera lancée incessamment pour demander à Macky de faire une vraie déclaration de patrimoine. 

Écrit par Thiebeu NDIAYE

tndiaye@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*