Tout ce qu’il faut savoir sur Kofi Annan: De sa naissance à sa mort

L’ancien secrétaire général des Nations unies est décédé samedi dans un hôpital de Berne en Suisse, à l’âge de 80 ans. Les hommages fusent de partout. Il fut un homme d’Etat hors-pair.

Dix dates-clé de sa carrière

  1. Kofi Atta Annan est né le 8 avril 1938 à Kumasi au Ghana
  2. Il étudie le droit privé à l’université de science et de technologie de Kumasi.
  3. Il obtient son Baccalauréat d’Economie au Macalester College aux États-Unis en 1961.
  4. En 1962, il entre à l’Institut de hautes études internationales de l’université de Genève en Suisse.
  5. Kofi Annan commence à travailler pour l’Organisation mondiale de la santé en 1962 comme fonctionnaire d’administration et du budget.
  6. Entre 1971 et 1972, il obtient sa Maitrise en Sciences de Gestion au Massachusetts Institute of Technology (MIT).
  7. Depuis, il a été en poste à la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba en Éthiopie, à la Force d’urgence des Nations unies (FUNU II) à Ismailia, au Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés à Genève.
  8. Entre 1987 et 1990, il est affecté au Siège des Nations unies à New York, comme sous-secrétaire général à la gestion des ressources humaines et coordonnateur des Nations unies pour les questions de sécurité.
  9. En 1993, il est promu sous-secrétaire général de Boutros Boutros-Ghali. Le 1er janvier 1997, il commence son premier mandat de secrétaire général de l’ONU.
  10. Il est décédé le 18 août 2018 à Berne

Koffi Annan a occupé le poste de secrétaire général des Nations unies de 1997 à 2006. Il a reçu le prix Nobel de la paix le 10 décembre 2001.

Hauts faits d’arme de Kofi Annan

  • Après l’invasion du Koweït par l’Irak en 1990, il reçoit du secrétaire général la mission spéciale d’organiser le rapatriement de l’Irak de plus de 900 fonctionnaires internationaux et ressortissants de pays occidentaux. Il dirige ensuite la première équipe des Nations unies chargée de négocier avec l’Irak sur la question de la vente du pétrole pour financer l’aide humanitaire.
  • En 2000, il a été le premier à proposer au président du Zimbabwe Robert Mugabe de se retirer du pouvoir en contrepartie d’un asile politique et de compensations financières.
  • Dans son discours d’adieu au poste de secrétaire général en décembre 2006, Kofi Annan fustige la politique des États-Unis qu’il invite à à respecter les droits de l’Homme « dans sa lutte contre le terrorisme ».
  • Le 14 juin 2007, Kofi Annan est nommé à la tête de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), un organisme créé en 2006, financé par la fondation Bill-et-Melinda-Gates et la Fondation Rockefeller. Il regroupe des dirigeants politiques, des hommes d’affaires, des agriculteurs et des chercheurs dans le but d’aider les paysans africains à améliorer leur rendement.
  • Le 4 octobre 2007, le diplomate ghanéen devient le nouveau président de la Fondation de soutien à l’Organisation mondiale contre la torture, regroupant 282 membres dans 92 pays.
  • Le défunt homme politique, membre du comité d’honneur de la Fondation Chirac à son lancement en 2008, a également créé la Fondation Kofi Annan, consacrée au développement durable et à la paix.
  • Il était membre du Global Elders (les sages universels) créé par Nelson Mandela afin de promouvoir la paix et les droits de l’homme dans le monde.
  • Le 23 février 2012, il est nommé émissaire conjoint de l’Organisation des Nations unies et la Ligue arabe sur la crise en Syrie.
  • Le 2 août 2012, il annonce sa démission de son poste de médiateur de l’ONU et de la Ligue arabe en Syrie, après avoir constaté l’échec de cette mission.

Marié à Nane Lagergren, une juriste et artiste suédoise, Koffi Annan est le père de trois enfants. Il a publié plusieurs ouvrages au cours de sa carrière dont « Nous les peuples : le rôle des Nations unies au XXIe siècle », « Appel à l’action », « Le Pacte mondial« , « Rénover les Nations unies », entre autres.

https://africa24monde.com/actualite/view/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-kofi-annan-de-sa-naissance-a-sa-mort.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*