Transféré à la prison du Cap Manuel : Le policier Ibrahima Dieng échappe aux caïds de Rebeuss

Le policier de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), Ibrahima Dieng, arrêté pour trafic de drogue et placé sous mandat de dépôt lundi dernier, n’aura passé que 3 nuits à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.

Cet agent de police, qui a eu à contribuer à l’arrestation de trafiquants de drogue détenus à Rebeuss, courait des risques pour sa sécurité en partageant la même  prison avec les caïds qu’il a fait tomber. Pour assurer sa sécurité et éviter d’éventuelles agressions qu’il pourrait subir, il a été transféré à la prison du Cap Manuel.

Pour rappel, le policier Ibrahima Dieng, en service à l’Ocrtis, a été arrêté il y a plus d’une semaine par la gendarmerie en possession de boulettes conditionnées de cocaïne ainsi que trois de ses présumées complices.

  • Écrit par  Dieynaba KANE

dkane@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*