Transfert : la Liga refuse le paiement de la clause de Neymar, la Ligue française en phase avec Paris

Transfert : la Liga refuse le paiement de la clause de Neymar, la Ligue française en phase avec Paris

Ce jeudi, l’avocat Juan de Dios Crespo s’est présenté au siège de la Liga pour payer la clause libératoire de l’attaquant du FC Barcelone Neymar, fixée à 222 millions d’euros. Mais l’instance ibérique a mis sa menace à exécution en refusant ce paiement !

«Si quelque chose peut empêcher le transfert de Neymar, c’est que le joueur ne veut pas y aller ou que le PSG ne paye pas la clause libératoire. Par nos actions, nous n’avons pas l’objectif d’empêcher le transfert.»

Dans les colonnes du quotidien L’Equipe ce jeudi, le président de la Liga Javier Tebas s’est bien moqué du monde ! Car après avoir menacé mercredi le Paris Saint-Germain de refuser le paiement de la clause libératoire de l’attaquant du FC Barcelone Neymar, le boss de l’instance espagnole est passé à l’action.

Le paiement de la clause refusé par la Liga !

Car d’après les informations du quotidien madrilène Marca, l’avocat Juan de Dios Crespo se trouvait ce jeudi au siège de la Ligue espagnole pour déposer un chèque de 222 millions d’euros pour lever la clause libératoire du Brésilien. Mais coup de tonnerre, la Liga a bel et bien refusé le paiement de cette clause !

Pourtant, selon le journal espagnol, l’instance ibérique n’a pas l’autorisation de s’opposer à un transfert lorsqu’une clause libératoire a été levée. Un contretemps, qui confirmerait les informations de M6 et de la radio RMC. En effet, les deux médias ont indiqué ce midi que l’arrivée de Neymar à Paris était repoussée à vendredi afin de régler des derniers détails à Barcelone.

Un recours à la FIFA ?

Et maintenant, quelle suite dans ce dossier ? Légalement, la Liga n’aurait pas le droit de refuser le paiement de cette clause et ce transfert pourrait donc être directement validé par la FIFA. Le Paris Saint-Germain devrait donc rapidement déposer un recours auprès de l’institution mondiale du football pour mener à son terme la plus grosse opération de l’histoire de ce sport. Autre solution, négocier directement avec le Barça, qui pourrait profiter de la situation pour récupérer une contrepartie plus importante (argent, joueur ou une clause anti-Real par exemple). Normalement, Neymar devrait bel et bien rejoindre le club de la capitale…

La LFP apporte son soutien au PSG

« La LFP s’étonne et ne comprend pas le refus de la Liga de simplement accepter le paiement de la clause libératoire du joueur Neymar. La LFP demande à la Liga de s’en tenir au règlement de la FIFA et à ses attributions. La LFP soutient le Paris Saint-Germain et souhaite la venue de Neymar dans le championnat de Ligue 1. Les services juridiques de la LFP sont en soutien et à la disposition du Paris Saint-Germain pour que le contrat de Neymar soit homologué dans les meilleurs délais », peut-on lire dans un communiqué officiel.

Les avocats de la star auriverde œuvrent actuellement pour finaliser cette opération en payant la clause auprès du Barça ou d’un notaire.

Maxifoot

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*