Traques des biens mal acquis: Les enquêteurs de la Sections de recherches pistent le "scandale" Dubai Port World

Dubai-World-Logo1La liste des sociétés placées dans le collimateur de la Section de recherches dans le cadre de la traque des biens mal acquis s’allonge. Libération, révèle dans sa Unede ce jour que la concession du Terminal à conteneurs du Port autonome de Dakar (Pad) à Dubaï Port World a occupé une place importante de l’audition à la Section de recherches de Dakar de Bara Sady. Même s’il jure que tout était passé dans les règles de l’art, les gendarmes ont pu formellement établir la nullité de ce contrat. Pour cause, il a été signé par Bara Sady, alors qu’il n’avait pas la compétence. Un fait confirmé par son successeur Cheikh Kanté dont le témoignage a été recueilli, selon le journal qui avance que le contrat en question n’est pas la seule curiosité qui caractérise Dwp. Son actionnariat est une vraie nébuleuse, puisqu’une partie du capital est endossée par des sociétés fiduciaires. Il est presque quasi impossible d’identifier leur propriétaire réel.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*