Troubles à l’ordre public en vue : Macky Sall commande des Ejder Yalcin et des Ejder Toma

Alors qu’on s’achemine directement vers une élection présidentielle qui sera, sans nul doute, marquée beaucoup de tension, le président Macky Sall semble décider à renforcer la sécurité. La gendarmerie sénégalaise a fait une commande de véhicules blindés et de véhicules anti-émeutes.

Une commande de véhicules blindés Ejder Yalcin 4*4 et de véhicules anti-émeutes Ejder Toma a été faite par la gendarmerie dans le but de prévenir tout désordre public grave et ainsi accomplir des tâches spéciales. C’est la société turque de défense, Nurol Makina, qui se chargera de livrer ledit matériel. La livraison est attendue d’abord en mars, pour le premier lot et le second en avril ou mai, révèle Les Echos.

Doté d’une coque en forme de V, intégrant des plaques de plancher flottantes et des sièges anti-explosion, le  Ejder Yalcin peut contenir jusqu’à 11 personnes. Quant au Ejder Toma, c’est un véhicule anti-émeutes plus performant que les « deux dragons » tant critiqués du temps de Wade.

A ce jour, la société turque, Nurol Makina, n’aura pourtant livré que 250  de ces modèles et ne se présente pas comme la plus désirée du marché. Les relations Ankara-Dakar sont passées par là. En définitive, ces commandes sonnent comme un message clair, Macky Sall est prêt pour 2019 et sa vague de contestations.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*