Trump a supprimé les normes anti-inondations imposées du temps d’Obama

Dix jours avant que l’ouragan Harvey ne déferle sur la ville américaine de Houston au Texas, le président des Etats-Unis Donald Trump a aboli certaines mesures prises par son prédécesseur Barack Obama, visant à mieux protéger les infrastructures contre les inondations.

Le 15 août dernier, le président américain a signé un décret destiné à simplifier la procédure actuelle pour les projets d’infrastructures.

Ce décret abolirait toutefois certaines dispositions prises par le gouvernement Obama en 2015, qui imposent des normes plus strictes de construction pour les projets financés par des fonds fédéraux, dans le but de diminuer les risques liés au changement climatique, notamment la hausse du niveau des mers et les inondations. Bien que ces mesures ne soient pas encore entrées en vigueur, Donald Trump les envoie illico à la poubelle.

Il espère de la sorte accélérer et rendre meilleur marché la construction de routes, de ponts et autres oléoducs, avec comme résultat final la création de davantage d’emplois.

Donald Trump a par ailleurs assoupli l’examen des permis de construire. Plusieurs experts voient ce décret et l’assouplissement des règles de construction qui en découle comme contre-productifs à long terme.

En effet, l’argent que le gouvernement américain libère pour réparer les dégâts provoqués par l’ouragan pourrait bien être gaspillé si les infrastructures ne résistent pas à une éventuelle nouvelle catastrophe naturelle.

Auteur: 7sur7.be

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*