Trump nomme l’«ennemi numéro un» des États-Unis

Pour le locataire actuel de la Maison-Blanche, les fausses nouvelles «propagées par les fous» à n’importe quel moment sont le principal ennemi de son pays.

Connu pour ses rapports bien compliqués avec les médias, Donald Trump a qualifié les fausses informations d’«ennemi numéro un» de son pays.

«Comme c’est drôle de regarder les fausses nouvelles, surtout sur NBC et CNN. Ils s’acharnent à minimiser le rôle de l’accord avec la Corée du Nord», a écrit le Président américain sur son compte Twitter.

Selon lui, il y a 500 jours, les chaînes en question «auraient imploré» de conclure cet accord.

«Les fausses nouvelles, propagées sans peine par les fous, sont le plus grand ennemi de notre pays», a lancé M.Trump.

Ce mardi 12 juin, Donald Trump et Kim Jong-un ont échangé à Singapour une poignée de main historique, la première entre un Président américain en exercice et un dirigeant nord-coréen. Les deux leaders ont ensuite signé une déclaration commune dans laquelle Kim Jong-un a réaffirmé son engagement envers une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne».

Cependant, la formulation du document demeure très vague, notamment en termes de calendrier, et s’en remet à des négociations ultérieures pour sa mise en œuvre.

fr.sputniknews.com/international

In the Spotlight

LES MARCHANDS AMBULANTS DÉFIENT LE MAIRE

by James Dillinger in uncategorized 0

La commune de Keur Massar est devenue une véritable fourmilière où s’activent des milliers de personnes. Ce qui rend difficile la circulation des voitures et des personnes surtout au niveau de la station. Afin de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*