Tunis reconnaît la présence de drones américains à la frontière libyenne

president_tunisien_beji_caid_essebsi_0-300x169Interrogé sur la coopération militaire avec les Etats-Unis, le président tunisien vient de reconnaître la présence de drones américains à la frontière libyenne. C’est la première fois que les autorités tunisiennes reconnaissent que de tels appareils américains décollent de son sol.

Officiellement, « 70 soldats américains » sont actuellement en train de former des militaires Tunisiens, mais aussi « de commander des drones ». Des précisions fournies par Béji Caïd Essebsi, le président de la République, qui vient donc confirmer une rumeur qui circulait depuis des mois.

Des drones du renseignement américain qui décollent du sol tunisien ? « Un secret de polichinelle ! », s’amusent certains diplomates.

Pourtant, les autorités tunisiennes s’échinaient à démentir l’information du Washington Post, parue fin octobre. Selon ce journal américain, les Etats-Unis avaient « secrètement étendu leur réseau mondial de bases de drones à l’Afrique du Nord », dont la Tunisie, « pour mener des missions espionnes en Libye voisine ».

Avec ces révélations, Béji Caïd Essebsi risque donc de relancer la polémique autour de la « souveraineté nationale ». Mais le président reste prudent : il ne précise pas de quelles bases militaires décollent ces drones américains. Des drones, qui, à la demande des autorités tunisiennes, ne sont pas armés. Mais selon le président, cette mesure est nécessaire pour « éviter des infiltrations et des attaques de jihadistes ».

RFI

http://africa24monde.com/actualite/view/tunis-reconnait-la-presence-de-drones-americains-a-la-frontiere-libyenne.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*