Tupac est vivant et se cache au Cuba selon un ancien agent de sécurité

Tupac Shakur est « toujours vivant et vit caché à Cuba », affirme un Britannique qui prétend l’avoir introduit clandestinement dans le pays.

Le célèbre rappeur a été abattu à Las Vegas en 1996, alors qu’il rentrait d’un combat de Mike Tyson. Depuis lors, les théories du complot selon lesquelles il a effectivement survécu à la fusillade et simulé sa mort ont continué à se propager- y compris une photo qui a fait surface sur Internet l’année dernière.

Michael Nice vient de susciter plus de théories en affirmant qu’il faisait partie de l’équipe de sécurité chargée d’aider Tupac à quitter Las Vegas.

« Pourquoi pensez-vous que personne n’a été arrêté s’ils ont dit qu’il connaissait celui qui avait tué Tupac », a-t-il confié au magazine TMZ.

« C’est Parce que Tupac n’est pas mort. S’il était mort, ils arrêteraient ces mecs pour meurtre. Il est quelque part en train de fumer un cigare cubain sur une île. »

Michael affirme qu’il faisait partie de l’équipe de sécurité du parti politique The Black Panthers dans les années 1990. L’ancien agent de sécurité laisse entendre que Tupac Shakur avait été blessé. Et ils ont aidé le rappeur a quitter le pays.

« Nous étions à 7 dans le jet, moi, mon frère, le pilote, Tupac, le copilote et deux gars de Panther. Nous avons décollé et nous avons immédiatement su que nous étions en sécurité. C’était comme s’échapper de prison. »

« Il y a eu des câlins et des poignées de mains quand nous avons finalement réussi à le conduire à la Barbade. Ensuite, mon frère l’a aidé à se rendre au Cuba. »

Décédé 6 jours après la nuit de la fusillade, de nombreuses personnes, dont le rappeur Notorious BIG, ont été impliquées dans la mort de Tupac Shakur. Mais l’identité du tueur est restée un mystère pendant plus de 20 ans et aucune accusation n’a été portée.

Un suspect possible, identifié en 2002 par une enquête du Los Angeles Times, était Orlando Anderson, membre du gang des Southside Crips.

Anderson, qui a nié les accusations, a été tué plus tard dans une fusillade en 1998. L’année dernière, The Sun online a révélé que le réalisateur d’un film, qui prétend avoir résolu le mystère de l’assassinat, affirme que les flics de Los Angeles ont entravé sa longue bataille pour la justice.

RJ Bond a déclaré que certains des détectives d’homicides chargés de traquer les meurtriers de sang froid de la star du rap avaient des intentions cachées et ne semblaient pas être intéressés à trouver les véritables responsables.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*