Turquie: Erdogan ferme 45 journaux, 23 radios, 15 universités…

Erdogan_01Le président turc Recep Tayyip Erdogan continue le “grand ménage” avec la fermeture de 16 chaînes télé, 3 agences de presse, 23 stations radios, 45 journaux, 15 universités et 29 maisons d’édition, notamment.

Les autorités turques ont assuré mercredi qu’avant le putsch manqué elles préparaient une vaste purge des sympathisants du prédicateur Fethullah Gülen dans les institutions et ont averti que le «grand ménage» n’était pas terminé.

En effet, le gouvernement turc a ordonné la fermeture de 16 chaînes télé, 3 agences de presse, 23 stations radios, 45 journaux, 15 universités et 29 maisons d’édition…

Par ailleurs, 149 gradés de l’armée ont été limogés.

Les purges continuent

Le Premier ministre Binali Yildirim a prévenu mercredi, dans un entretien avec la chaîne de télévision britannique Sky News, qu’il «pourrait y avoir de nouvelles arrestations», en plus de toutes celles déjà intervenues depuis le coup d’Etat avorté du 15 juillet, tandis que le monde des médias était secoué par des dizaines de nouveaux mandats d’arrêt contre des journalistes.

Selon le ministre de l’Intérieur Efkan Ala, 15 846 personnes ont été placées en garde à vue depuis le coup d’Etat.

Le Conseil militaire suprême (YAS) doit se réunir dans la capitale turque à partir de jeudi matin et un vaste remaniement de la haute hiérarchie militaire est attendu.

DNA

In the Spotlight

Vladimir Poutine a rencontré Bachar el-Assad à Sotchi

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le président russe Vladimir Poutine a rencontré son homologue syrien Bachar el-Assad, en Russie dans le cadre d’une visite de travail. Le processus politique en Syrie et la lutte contre le terrorisme ont été au [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*