Twitter : La guerre des mots entre El Hadj Kassé et Seydi Gassama

– L’arrestation de l’activiste franco-béninois Kémi Seba déchaine les passions sur twitter. Dans un post sur le réseau social, Seydi Gassama, patron d’Amnesty international Sénégal s’est indigné de son incarcération. « En France, il ne serait pas en prison. Quelle honte pour l’Afrique ! », a-t-il écrit, suivi du hashtag « Libérez Kémi Seba ».

Un post auquel le patron de la communication de la Présidence, n’a pu s’empêcher de répondre. « France, France, et ça se veut indépendant. Quelle honte ! Honte aux indignés sélectifs et sans discernement », lui retourne El Hadji Hamidou Kassé.

Suffisant pour exacerber Gassama. « Honte aux états qui s’accrochent aux lois coloniales datant de 1810, supprimés depuis longtemps par l’ancien colon pour réprimer leur peuple ». Kassé assène à son tour : « Tu ne peux répondre rationnellement. Ton aveuglement quand il s’agit de déverser ta bile contre le régime est chronique ».

Seydi Gassama renvoie la balle à Macky Sall. « Ton boss ne dira pas ça. Il ne peut oublier lui et d’autres personnes de son entourage », conclut-il. Mais Kassé, n’en n’a pas fini. « Et nous avons payé au prix lourd, engagé physiquement et non derrière le clavier dans cette bataille, nous avons perdu des compagnons », conclut-il.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*