UFDG : « IL N’Y A PAS DE JUSTICE EN GUINÉE » DIXIT EL HADJ CELLOU DALEIN DIALLO.

 

CELLOU 20160116Le Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée UFDG, était ce samedi 12 mars 2016 à Conakry, devant ses militants pour dénoncer ‘’l’incapacité’’ de l’Etat sur la bonne gouvernance. Tout le long de son discours il a démontré comment la justice est bannie dans le pays, surtout envers les militants de l’UFDG.

C’est avec un air désenchanteur, que le N°1 de l’UFDG a précisé qu’il n’y a pas de justice en Guinée. Pour El hadj Cellou Dalein Diallo « il faut

lutter pour la justice » et d’affirmer que la justice guinéenne est mobilisée pour réprimer l’UFDG « 20 militants de l’UFDG sont arbitrairement détenus à la prison civile en rapport avec l’assassinat de Mohamed Koula Diallo. On veut tous qu’il y’ait un éclaircissement, mais ce n’est pas un moyen pour déstabiliser le parti. Alpha Condé veut faire du RPG l’unique parti. Il veut détruire et affaiblir l’UFDG, mais il ne pourra pas ».

Pour toujours dénoncer l’injustice, le Président de l’UFDG a évoqué également le cas des militants détenus à Koundara : « ils ont jugé 20 responsables de l’UFDG à Koundara le lundi 07 Mars dernier et ils n’ont informés les avocats que le vendredi 04 Mars, alors que la loi exige que les avocats soient prévenus six jours avant l’ouverture du procès. On s’est débrouillé, les avocats ont quitté ici le dimanche à 22h pour arriver le lundi à 7h. » Et de rajouter « Ils ont condamné 9 pour cinq ans de prison ferme, 8 à 18 mois de prisons ferme et ils ont libéré trois. Des militants de l’UFDG qui étaient venus pour assister au procès ont été indexés par ceux du RPG et furent arrêtés. Les juges voulaient les libérer, mais quand M. Alpha Condé a appris, il a ordonné qu’on les arrête. En plus ce sont les militants du RPG qui les ont arrêtés dans une voiture du RPG pour les transférer à Boké. Ce véhicule a fait un accident et finalement c’est dans une ambulance qu’on les a déféré à la prison civile de Boké » explique El hadj Cellou Dalein Diallo.

Hassatou Lamarana Bah

+224 666 205 100

 

infos@kalenews.org

In the Spotlight

Salif Keita contre l’inaction suite au meurtre d’une albinos

by Babacar Diop in International 0

L’artiste malien Salif Keita est monté au créneau mardi pour défendre la cause des albinos, lui-même atteint d’albinisme. Il s’est indigné surtout de l’impasse dans laquelle se trouve la procédure judiciaire suite à l’assassinat de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*