Un dirigeant de Facebook arrêté au Brésil pour son refus de coopérer avec la police

bresilLe vice-président pour l’Amérique du Sud a été arrêté. La police invoque une enquête sur un trafic de drogue

Dans un climat entre géants de la high-tech et autorités déjà tendu par l’affaire Apple versus FBI, cette fois, c’est Facebook qui est dans la ligne de mire. La police brésilienne a annoncé mardi l’arrestation du vice-président de Facebook pour l’Amérique latine, l’Argentin Diego Dzodan, pour avoir refusé de fournir à la police des informations sur des utilisateurs du réseau social.
«Ces informations ont été requises pour la production de preuves devant être utilisées dans une enquête sur le crime organisé et le trafic de drogue, sous le secret de l’instruction», a indiqué la police dans son communiqué.

https: //www.letemps.ch

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*