Un fort séisme secoue l’ouest du Japon: 3 morts

A police officer stands guard at the site where a girl was killed by fallen wall caused by an earthquake at an elementary school in Takatsuki, Osaka prefecture, western Japan, in this photo taken by Kyodo June 18, 2018. Mandatory credit Kyodo/via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. MANDATORY CREDIT. JAPAN OUT. NO COMMERCIAL OR EDITORIAL SALES IN JAPAN.

Un puissant séisme a touché l’ouest du Japon lundi matin, faisant au moins trois morts et plus de 40 blessés, a indiqué l’agence de presse japonaise Kyodo sur base des autorités locales. Il n’y a pas de risque de tsunami.

Ce tremblement de terre, de magnitude 6.1 selon l’institut américain USGS, s’est produit à 07H58 locales (22H58 GMT dimanche) près d’Osaka, à une profondeur de 15,4 kilomètres.

L’Autorité de régulation nucléaire a indiqué n’avoir rien détecté d’anormal dans les centrales de la région, tandis que plusieurs usines dont le constructeur d’automobiles Honda ont suspendu la production pour procéder à des vérifications.

“Nous venons d’annoncer l’information” sur la mort d’une fillette après l’effondrement d’un mur de briques dans son école à Takatsuki, au nord d’Osaka, a déclaré un porte-parole de la police de la région

L’Agence météorologique japonaise a pour sa part évalué la magnitude à 5,9 pour une intensité de “six moins” sur l’échelle sismique nippone, utilisée pour évaluer les effets en surface d’un tremblement de terre.

Elle s’étend du degré un (tremblement à peine perceptible) au degré sept (les meubles volent dans la pièce et des maisons s’effondrent). Au degré “six moins”, il est difficile de se tenir debout.

Au moins un incendie s’est déclaré dans un logement situé au nord de la ville d’Osaka, selon des images de télévision qui ont aussi montré une rupture de canalisation d’eau.

Le Premier ministre Shinzo Abe a rapidement pris la parole pour assurer de la mobilisation du gouvernement, avec “pour première priorité de sauver la vie des gens”. Il a ordonné à son équipe de “réunir promptement des informations sur d’éventuels dégâts”.

Ce fort séisme a causé des coupures d’électricité dans certaines zones, entraînant la suspension du trafic ferroviaire à une heure de forte affluence et affectant plus de 170.000 foyers, mais il n’a pas provoqué de mouvement de panique.

L’Autorité de régulation nucléaire n’a rien détecté d’anormal dans les centrales de la région.

Le Japon est situé sur la Ceinture de feu du Pacifique, une vaste zone qui concentre la majeure partie des tremblements de terre et des éruptions volcaniques de la planète. Il subit chaque année plus de 20% des séismes parmi les plus puissants recensés sur la planète.

Source

In the Spotlight

Assurance au Sénégal : gros deal sur le pétrole…

by Babacar Diop in Economie 0

Le marché sénégalais des assurances bruit actuellement des rumeurs d’une grosse transaction sur la couverture des risques des installations pétrolières. De sources généralement bien informées, une compagnie de la place, faisant cavalier seul, aurait signé [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*