Un général israélien promet aux Palestiniens une «tolérance zéro»

Dans une vidéo réalisée en arabe, un général de brigade de l’armée israélienne a envoyé un avertissement aux Palestiniens, promettant une «tolérance zéro» et annonçant que les émeutiers «se mettront en danger» lors des affrontements prévus vendredi.

Un général de l’Armée de défense d’Israël a annoncé jeudi aux Gazaouis que «la patience d’Israël était épuisée et que nous répondrions sévèrement» à ceux qui participeront aux affrontements le long de la frontière vendredi, rapporte The Times of Israel.

Dans une vidéo en arabe publiée sur sa page Facebook, le major général Kamil Abu Rukun, connu par le passé en tant que coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires, a déclaré aux Palestiniens qu’Israël était en train d’adopter une politique de tolérance zéro à l’égard de la violence à la frontière, indique le média.

«Toute personne qui s’approche à moins de 100 mètres de la clôture se mettra en danger. Toute personne qui détruit la clôture ou tente de l’endommager se mettra en danger. Toute personne qui tente de franchir la barrière de sécurité israélienne se mettra en danger», a déclaré le responsable militaire.

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a annoncé mercredi sa démission pour dénoncer le cessez-le-feu conclu la veille avec le Hamas et les groupes armés de la bande de Gaza.

Le calme est revenu mardi soir à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, après deux jours d’échanges de tirs, les plus violents depuis l’opération «Bordure protectrice» en 2014.

Pourtant, les Palestiniens ont rapporté qu’un pêcheur palestinien avait été tué mercredi à la frontière de Gaza par des tirs israéliens.
L’armée israélienne a déclaré que des soldats avaient ouvert le feu sur un suspect qui s’approchait de la clôture frontalière.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*