Un gouvernement de « travail » après le référendum…Ou la même équipe qui GAGNE

macky-remaniement-1Quel gouvernement après le référendum ? Un remaniement est-il indispensable ?
Le président Macky Sall peut se réjouir du score du OUI au référendum avec une équipe qui a connu un succès plus honorable que lors des dernières locales où l’opposition a remporté plusieurs municipalités.
L’équipe du Référendum de Macky n’a laissé aucune chance à l’opposition. Le OUI l’a emporté dans 43 des 45 départements. Et les départements de Dakar, Thiès, Ziguinchor, Bambey, pour ne citer que ceux-là qui sont aux mains de leaders de partis ou de mouvance, comme Idrissa Seck du Rewmi, Abdoulaye Baldé de l’UCS, Khalifa Sall de Taxawu Dakar et Aïda Mbodj du PDS, ont basculé en approuvant la politique menée par le président de la République.
Et Macky l’a remporté avec une équipe de technocrates et de politiciens qui ont assemblé leurs forces pour le OUI…Le premier ministre qui l’a emporté à Gossas et dans tous les bureaux de vote pour sa première participation à une joute électorale. Le ministre des Affaires étrangères qui gagne 10 communes sur 11 du département de Dagana un fief protégé de l’opposition. Le ministre de l’économie et des Finances qui remporte la commune la plus peuplée des 19 communes de Dakar. Le ministre de l’Agriculture qui inverse la tendance à la Médina. Et avec ces technocrates, il faut associer tous les politiciens qui ont gagné dans des communes très difficiles comme Mimi Touré qui a détrôné Khalifa Sall à Grand Yoff…
Et cette équipe victorieuse mérite-t-elle d’être changée ? Si le président se conforme à l’adage qui recommande qu’ « on ne change pas une équipe qui gagne », alors un remaniement n’est pas prêt de voir le jour…
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

 

In the Spotlight

Prof PATRICK LUMUMBA MAKE AFRICA GREAT

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Related Posts:Vie et mort de Lumumba: quand la France encensait le…DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Sankara, Lumumba, Che Guevara : Des destins…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Direct [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*