Un journaliste US va faire de graves révélations sur CNN

Accusée par Donald Trump de calomnies, la chaîne CNN risque d’être confondue dans quelques heures par le journaliste et activiste conservateur américain James O’Keefe. Il compte en effet publier des informations qui mettent en cause la chaîne d’information continue.

Le journaliste et activiste conservateur américain James O’Keefe a promis de publier les enregistrements qu’il détient et qui compromettraient la chaîne CNN. Comme l’indique la chaîne sur son site, la première partie des enregistrements sera publiée jeudi 23 février à 16 h 00 heure de Paris.

Selon le journaliste, les informations ont été obtenues par des moyens légaux.

« Le peuple américain est profondément déçu par les médias. Nous croyons que les médias devraient être traduits en justice, et surtout CNN, car cette chaîne joue un rôle très important en matière d’information », a indiqué James O’Keefe.

Le journaliste a également précisé qu’il n’avait pas pu étudier en détail toutes les informations disponibles, en raison d’un nombre énorme de données, c’est pourquoi il publierait une « information brute ».

Auparavant, Donald Trump a pointé du doigt les plus grandes chaînes de télévision, ainsi qu’un journal prestigieux, les accusant de propager de fausses nouvelles. Dans un nouveau règlement de comptes, le président a souligné le manque d’objectivité du New York Times, NBC News, ABC, CBS et CNN en les traitant en prime d’«ennemis des Américains».

Le président a indiqué à plusieurs reprises qu’il appréciait Fox News, tandis qu’il accuse CNN et le New York Times de calomnies. En particulier, il a accusé le NYT d’être « malhonnête » et a fustigé « la couverture très pauvre et incorrecte du “phénomène Trump” » lors de sa campagne présidentielle.

M. Trump a déclaré que les fausses informations entravaient le rapprochement entre les États-Unis et Moscou. Il a ainsi dénoncé les fausses informations largement diffusées à la télévision, les accusant de servir à justifier la défaite des démocrates, en ajoutant que «toute l’histoire liée à la Russie était une tromperie».

Plusieurs médias occidentaux ont diffusé des informations selon lesquelles des membres de l’équipe de campagne de Donald Trump auraient eu des contacts avec des officiels Russes avant l’élection présidentielle américaine. L’administration du 45e président américain a à plusieurs reprises démenti ces affirmations.

Source

In the Spotlight

Les vraies raisons pour lesquelles Trump quitte l’UNESCO

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

À première vue, la décision prise la semaine dernière par l’administration Trump, immédiatement suivie par Israël, de démissionner de l’agence culturelle des Nations Unies semble étrange. Pourquoi pénaliser un organisme qui promeut l’eau potable, l’alphabétisation, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*