Un sous-marin nucléaire russe repéré dans le Golfe de Gascogne

le sous-marin nucléaire d'attaque russe "Vepr" arrive, le 21 septembre 2004 dans la rade du port militaire de Brest, où il doit faire une escale de courtoisie avec le destroyer lance-missile Admiral Chabanenko à l'issue d'activités d'entraînement communes avec la Marine nationale en Atlantique. Le Vepr est le premier batiment russe de ce type à faire escale dans un port militaire français. AFP PHOTO FRED TANNEAU / AFP / FRED TANNEAU

C’est la première fois depuis la fin de la Guerre Froide qu’un sous-marin, doté de missiles nucléaires, s’est déplacé dans cette zone.

Un sous-marin nucléaire russe.
Un sous-marin nucléaire russe aurait été repéré par la marine française, début janvier, dans le Golfe de Gascogne, au large des côtes françaises, révèle L’Obs. Une information qui n’a pas été démentie par le cabinet du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Le navire, porteur de missiles dotés de têtes nucléaires viendrait de la base de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de Mourmansk, en Russie et n’aurait pas franchi la limite des eaux internationales, précise L’Obs.

C’est la première fois depuis la fin de la Guerre Froide que l’un des 11 SNLE russes, aurait été repéré au-delà de l’Atlantique Nord. La Russie entend tester la défense des pays occidentaux mais aussi réaffirmer la force militaire russe dans le monde. Le 17 février dernier, déjà, un Rafale et un Mirage français avaient intercepté deux bombardiers russes au large du Touquet.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/un-sous-marin-nucleaire-russe-repere-dans-le-golfe-de-gascogne-7782308462

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*