Une « espionne » Marocaine arrêtée en Belgique

Accusée d’avoir espionné pour le compte du Maroc, Kaoutar Fal, une ressortissante marocaine, est actuellement dans un centre fermé en Belgique en attente de son expulsion.

Selon l’agence Belga, le visa de la jeune femme lui a été retiré après une plainte de l’Office des étrangers qui s’inquiète pour le risque qu’elle représente pour la sécurité nationale.

Se décrivant comme une femme d’affaires et présidente de plusieurs associations, Kaoutar Fal avait déjà été arrêtée fin mai dernier à l’aéroport de Charleroi avant d’être relâchée. Elle en a contesté le retrait avant d’être libérée du centre de transit. En se rendant à l’aéroport pour récupérer son passeport, elle est à nouveau interpellée puis placée au centre fermé 127 bis à Steenokkerzeel (Brabant flamand).

Elle est à nouveau libérée le 10 juillet puis interpellée. « Elle est maintenant détenue sur base d’un autre article selon lequel elle se trouve illégalement sur le territoire et parce qu’elle représente une menace pour la sécurité nationale », indique un porte-parole cité par Belga, qui précise qu’il « est important pour nous de la renvoyer vers le Maroc le plus rapidement possible ».

Un nouveau recours a été déposé par son avocat qui parle de « privation illégale de liberté ».

bladi.net

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*