Une nouvelle provocation à l’arme chimique en cours de préparation en Syrie

Les services secrets américaines aident à organiser une nouvelle provocation mettant en scène des armes chimiques dans la province syrienne de Deir ez-Zor, selon une source sur le terrain qui affirme connaître le nom du principal organisateur de l’attaque.

Une nouvelle provocation mettant en scène une attaque chimique est en cours de préparation à proximité d’une base US située dans la province syrienne de Deir ez-Zor, a annoncé à Sputnik une source proche des services secrets syriens.

«Les services spéciaux américains fomentent des provocations sur le territoire syrien avec l’emploi de substances interdites. L’opération est menée par l’ex-combattant de Daech* Mishan Idriz Al Hamash», a fait savoir la source.

Toujours d’après l’interlocuteur de l’agence, des habitants de localités situées sur la rive ouest de l’Euphrate sont emmenés dans la zone du champ pétrolier Al-Jafra situé à une trentaine de kilomètres à l’est de Deir ez-Zor, où se trouve une base militaire américaine, pour prendre part à la mise en scène d’une attaque chimique.

Auparavant, les pays occidentaux avaient accusé Damas d’avoir lancé une attaque chimique sur la ville de Douma dans la Ghouta orientale avant de brandir la menace de frappes sur le pays. Moscou a pour sa part démenti les informations faisant état du largage d’une bombe au chlore par l’armée syrienne à Douma.

Dans la nuit du 13 au 14 avril, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont effectué des frappes de missiles contre des sites syriens utilisés selon eux pour la production d’armes chimiques.

*Organisation interdite en Russie

Source-par wikistrike.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*