Une violente dispute a opposé Idrissa Seck et Aliou SOW devant l'hotel Kadiandoumagne de Ziguinchor

Idrissa Seck et Aliou SOW devant l'hotel Kadiandoumagne de ZiguinchorUne violente dispute a opposé Idrissa Seck et Aliou SOW devant l’hotel Kadiandoumagne de Ziguinchor. Idy a attaque Sow le premier et ce dernier a riposte à la hauteur de la charge.

La cause de la colère de Idy est le caractère imaginaire de ses diplômes de Princeton et de Sciences Po. Aliou Sow a renouvelé l’interpellation tout en le mettant au défi de prouver le plus petit diplôme obtenu à Princeton puisqu’il s’entete à chercher la petite querelle dans la rue et devant ses agents de sécurité et ses autres collaborateurs.

PRÉCISION: Que veulent les partisans de Idy? Voilà un homme qui s’est attaqué publiquement devant ses propres collaborateurs et le personnel de l’hotel à Aliou Sow, car incapable de dominer sa colère. Ce dernier riposte en maintenant ses propos et en le défiant de prouver l’existence de ses diplômes obtenus à l’Université de Princeton.

C’est encore Idy qui a mis dans son CV qu’il est diplômé de Princeton, ce qui est faux. Si quelqu’un est son militant, au lieu de le défendre par des injures, il faut simplement l’aider à prouver le contraire. Aliou Sow n’a pas besoin de buzz encore moins de faire sa propre publicité sur le plan politique. Une attaque génère une réaction. “VIOLENCE BREEDS VIOLENCE” disait Bob Marley.

LE SERVICE D’INFORMATION.

Lu sur le mur Facebook de MPD Liggeey

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*