URD : La succession de Djibo Kâ est lancée

L’Union pour le renouveau démocratique s’organise pour designer son  successeur suite au décès de leur secrétaire général Djibo Kâ. Vu que ce poste ne saurait rester vide. Et par conséquent, les textes qui régissent le fonctionnement de cette formation politique se veulent sans équivoque.

Dans les normes, les membres de l’Urd devront tenir un congrès qui est la seule instance habilitée à élire une direction.  Mais puisque c’est rare de pouvoir convoquer tout de suite un congrès, » il y a la pratique qui s’impose comme une jurisprudence au niveau de tous les partis politiques. C’est qu’il y a toujours un adjoint ou un adjoint de l’adjoint jusqu’au dernier des membres de la direction du parti. Donc, ce qui est prévu naturellement, il y aura un secrétaire général par intérim« , déclare dans les colonnes du quotidien Enquête, Diégane Sène.

Ce dernier qui réitère l’ancrage de l’Urd dans la mouvance présidentielle,n’exclut pas de remplacer son mentor à la tête des rénovateurs.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*