URGENT – CPI: FATOU BENSOUDA POURRAIT DÉMISSIONNER DE SON POSTE DE PROCUREUR DE LA CPI, APRES LE SCANDALE DES FAUX TÉMOIGNAGES DU KENYA CONTRE GBAGBO

bensuda2_1INFORMATION DÉMENTIE PAR LA CPI ET PAR LE BUREAU DU PROCUREUR.
MADAME FATOU BENSOUDA A RECONNU AVOIR MANIPULE LES FAITS A JEUNE AFRIQUE. EN PRINCIPE, COMME CELA SE FAIT EN EUROPE OU AUX USA, LA PROCÉDURE CONTRE GBAGBO DEVRAIT ÊTRE FRAPPÉE DE NULLITÉ CAR L’ACCUSATION A RECONNU AVOIR FAIT DU FAUX.
POUR RAPPEL, Me Emmanuel Altit avait accusé la semaine dernière la procureure Fatou Bensouda d’avoir accusé le Président Laurent Gbagbo de crimes commis au Kenya. La procureure de la CPI a en effet versé au dossier d’accusation contre Gbagbo, des images de violences commises au Kenya. Laurent Gbagbo a donc selon elle, commis des crimes de sang au Kenya.

Le journaliste François Soudan de Jeune Afrique a interviewé Fatou Bensouda et lui a posé la question. Elle a reconnu les faits de manipulation et déclaré que les images de violences provenant du KENYA lui ont été «remises par mégarde» par un témoin.
En conséquence, elle a décidé que « cet élément, elle ne s’en servira plus », poursuit François Soudan.

Michèle Laffont,
Correspondante aux Pays Bas

 

http://www.ivoirebusiness.net/articles/urgent-%E2%80%93-cpi-fatou-bensouda-pourrait-d%C3%A9missionner-de-son-poste-de-procureur-de-la-cpi-apres#sthash.ZyLhOlli.dpuf

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*