Urgent: La justice française accepte la plainte de Karim Wade contre l’Etat du Sénégal

karim-wade-plainte-france-670x377C’est à un tournant décisif que l’on vient d’assister cet après midi: le parquet général de Paris vient d’accepter la plainte de Karim Wade pour séquestration arbitraire. La recevabilité de cette plainte pour détention arbitraire va permettre l’ouverture d’une procédure judiciaire -devant le cabinet du juge d’instruction- contre tous ceux que Karim Wade, partie civile, identifiera comme responsables de sa détention.

Sans risque de se tromper, nous sommes en mesure de vous annoncer que sur cette liste des futurs candidats à l’audition d’un juge d’instruction il y a les noms de Macky Sall, de Mme Aminata Touré, de Antoine Diome, de Abdoulaye Daouda Diallo le ministre de l’intérieur, de Cheikh Tidiane Mara, de Ousmane Diagne, de Alioune Ndao, l’ancien procureur spécial de la Crei…

Pour rappel, le fils de l’ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, est détenu dans le cadre de la lutte initiée par le Sénégal dans la lutte contre l’enrichissement illicite. Jugée par la CREI, une juridiction exceptionnelle, Karim Wade reconnu coupable de détournement de deniers publics a été condamné à 6 ans de prison. Mais, le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire qui s’est penché sur son dossier avait estimé «arbitraire» sa détention et conseillé l’Etat du Sénégal de «le libérer et de l’indemniser.»

Recommandation à laquelle le Sénégal a refusé de se soumettre, transformant la détention arbitraire en une «séquestration arbitraire». Le groupe de travail des Nations Unies ne bénéficiant pas de gendarmes et d’huissiers de justice pour faire respecter son Avis, il appartenait à «la victime», Karim Wade, -dans ce cas ci bénéficiant de la nationalité française- de se tourner vers la justice de son pays. C’est cette jurisprudence Thierry Michel Atangana -un français originaire du Cameroun- qu’a appliqué Karim Wade contre le gouvernement sénégalais.

www.senenews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*