USA : La directrice du Comité national démocrate américain démissionne suite aux révélations de Wikileaks

Debbie-Wasserman01Debbie Wasserman Shultz a présenté sa demission en tant que directrice du Comité national démocrate lors de la fin de la Convention, à la suite des révélations de Wikileaks, indiquant qu’un complot avait été monté contre Bernie Sanders.

Dans un communiqué publié dimanche, Debbie Wasserman Shultz a annoncé que c’était «la meilleure manière» pour elle d’accomplir les objectifs du parti «en démissionnant de la direction» du Comité national démocrate (CND), à la fin de sa convention qui a lieu du 25 au 28 juillet à Philadelphie.

Quelques minutes à peine après l’annonce, le Comité national républicain a tweeté que Wasserman Schultz était «hors-jeu après la mise au jour d’un système de trucage», en ajoutant ironiquement que le CND «démarrait sur de bonnes bases».

Ce vendredi 22 juillet, Wikileaks a déclaré avoir révélé plus de 20 000 emails ainsi que 8 000 documents du DNC concernant notamment les méthodes de la candidate démocrate pour écarter Bernie Sanders de la course à l’investiture.

Depuis le début de son mandat à la tête du Comité démocrate, Bernie Sanders a soutenu que Debbie Wasserman Shultz et le CND favorisaient activement la nomination d’Hillary Clinton à l’investiture et qu’ils mettaient des bâtons dans les roues de sa propre candidature.

Russia Today

No Picture
In the Spotlight

«Vivre riche» en Côte d’Ivoire -Médiapart

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Tënk & Mediapart « Rolex le Portugais » et ses amis ne sont pas des enfants de chœur : à Abidjan, ils vivent d’arnaques aux Européens et le justifient par « un retour de la dette coloniale ». Mais [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*