USA: Vers la suppression de la loterie et la réduction des cartes vertes par des républicains. La raison!

Les Républicains sont sur le point de réduire à jamais le rêve de bon nombre d’immigrants à travers le monde pour la simple raison qu’ils veulent réduire de moitié le nombre de « cartes vertes » attribuées, et supprimer la célèbre loterie annuelle.

Et si les adversaires des Démocrates parvenaient à leur fin, le rêve de millions d’immigrants pour rentrer légalement sur le sol américain disparaîtrait.

En effet, la majorité républicaine du Congrès américain compte s’attaquer à l’immigration légale après la loi anti-immigration de Trump qui a fait couler beaucoup d’encres et de salives.

Outre l’immigration légale, la plupart des Républicains ont aussi un regard sur le regroupement familial. A cet effet, ceux-ci se proposent de réduire de moitié le nombre de « cartes vertes » attribuées tandis qu’ils veulent supprimer simplement et purement la loterie annuelle.

« Deux sénateurs républicains, Tom Cotton et David Perdue, ont déposé une proposition de loi qui supprimerait la possibilité pour les citoyens américains et les résidents permanents, détenteurs de cartes vertes, de « sponsoriser » certains membres étrangers de leurs familles qui aujourd’hui peuvent l’être: parents, frères et sœurs adultes, et enfants adultes mariés », rapporte la Voix de l’Amérique

Leur proposition est ainsi formulée : « seuls les conjoints et les enfants mineurs non mariés de citoyens ou résidents permanents pourraient être sponsorisés, avec des exceptions temporaires pour des parents âgés et malades ».

A l’heure actuelle, ce n’est qu’une proposition. Pour que cette proposition fasse office de loi, le texte va parcourir plusieurs chemins.

La conviction des Républicains, est que l’immigration légale représente une menace pour les travailleurs américains, notamment les moins qualifiés.

La loterie de cartes vertes, en place depuis 1995 et longtemps dans le viseur des Républicains, passerait à la trappe. Cette carte donne la chance à environ 50.000 personnes d’immigrer aux Etats-Unis chaque année. Sur ce chiffre, la moitié des immigrants provient de l’Afrique.

Pour les partisans de Trump, attribuer de façon aléatoire ce sésame, ne permet pas de faire venir une main d’œuvre qualifiée.

Sur VOA Afrique, Bakary Tandia, défenseur des droits des immigrants parle d’une loi « discriminatoire ». Il prédit « une mobilisation massive et active pour l’arrêter », renseigne notre source.

D’après les chiffres issus des statistiques officiels, environ un million de personnes avaient obtenu un permis de résident permanent lors de l’année budgétaire 2015.

Soulignons que, le texte du sénateur Cotton plafonnerait enfin à 50.000 le nombre de réfugiés accueillis chaque année aux Etats-Unis. C’est également le même chiffre qui a été annoncé par le président Donald Trump dans un décret.

Pour rappel, en 2016, environ 85.000 ont été acceptés par Washington, selon l’Organisation internationale des migrations, et Barack Obama avait voulu doper le programme à 110.000 par an.

Yao Junior L

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*