Victimes d’un accident dans le cortège du ministre Mansour Faye : Les blessés, abandonnés à leur triste sort

4 caméramen sont victimes d’un accident, hier, à la rocade de Ngabou, lors de la visite du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye à Touba pour s’enquérir de l’état d’avancement des 5 forages. En effet, l’excès de vitesse de l’un des chausseurs a occasionné un carambolage. Plus de peur que de mal,  les rescapés s’en sont tirés, avec de légères douleurs musculaires.

En prélude du grand Magal de Touba, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, était, hier, dans la Cité religieuse, pour  s’enquérir des travaux des 5 nouveaux forages et rendre visite au khalife général des «Mourides» par le biais de son porte-parole, Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadr. Par contre, un incident s’est déroulé, lors cette tournée. En effet, l’un des chauffeurs de son cortège a perdu le contrôle de son volant sur la corniche de Ngabou, occasionnant  un carambolage qui a causé 4 victimes avec des blessés légers.

« Nous étions en route pour rencontrer le ministre au quartier Thiawéne, mais une fois arrivés à la rocade de Ngabou, les chauffeurs ont freiné, au niveau du passage (pont). C’est ainsi que notre chauffeur qui conduisait un véhicule de l’Office des forages ruraux, a perdu le contrôle de son volant et heurté le véhicule d’un autre chauffeur, lui aussi, membre du cortège. C’était aux environs de 12h30», a confié à SourceA l’une des victimes, en l’occurrence Thierno Brahim Faye.

A cet effet, les cameramen impliqués dans cet accident du cortège du maire de Saint-Louis ont eu de la chance. Car n’ayant contracté que de légères douleurs musculaires et un état de psychose.

«On a laissé, là-bas, les véhicules et rejoint nos confrères, mais le ministre nous avait devancé sur les lieux, car nous étions derrière. En effet, il n’y a pas de blessé grave, mais nous avons mal au corps», a ajouté un caméraman de la DTV.

En plus, à en croire l’une des victimes, Mansour Faye a appris, tardivement, l’accident. Il avait instruit ses proches pour qu’on prenne en charge les 4 cameramen blesses, mais ses instructions n’ont pas été exécutées.

«Mansour Faye en a entendu parler à la Résidence khadim Rassoul où il a appelé pour instruire au Directeur de nous prendre en charge en vue du traitement médical. Malheureusement, on nous a laissés en rade,  depuis  lors, alors que le chargé de communication avait dit qu’il va nous transporter à l’hôpital, après le repas parce que certains avaient mal aux genoux, d’autres à la poitrine. Mais »a dénoncé, l’un des victimes, Thierno Brahim Faye

In the Spotlight

Wade à Dakar dans deux semaines

by James Dillinger in Politique 0

Comme prévu, Me Abdoulaye Wade devrait faire son retour à Dakar dans moins de deux semaines. Selon Libération qui donne l’information, ce justifie l’accélération des travaux entamés dans sa résidence du Point E. Quid du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*