Violences dans l’arène : Orange tourne le dos à la lutte

Orange ne vas pas sponsoriser la lutte cette année. Selon Sunu Lamb qui file l’info, l’opérateur leader de la téléphonie au Sénégal a décidé de se retirer de l’arène pour préserver son image fuir les scènes de violences.lutteurs senegalais

« Je pense que l’accompagnement du sport au Sénégal par Orange est stratégique à plusieurs titres. On veut se positionner et soutenir notre image d’entreprise citoyenne par des actions qui accompagnent le développement du sport. Aujourd’hui, en apportant un soutien au football, nous aidons à créer beaucoup d’emplois concrets, ce qui est important pour la Sonatel », a déclaré Maguette Diop, directrice chargée de la communication d’Orange.

Par ailleurs, on annonce que Orange ne compte pas revenir sitôt dans la lutte. « Orange a appelé tous les promoteurs de l’arène avec qui elle collabore pour les informer que la société ne compte pas revenir dans l’arène pour cette saison 2013-2014″, prévient une source très proche de la direction commerciale.

Pourtant, remarquent nos confrères, à la faveur de l’accalmie observée dans l’arène au cours de la saison passée, on espérait un retour en force de Orange. Mais avec le retrait de celui-ci, les grands promoteurs seront confrontés à d’énormes problèmes pour payer de gros cachets aux lutteurs.