VISA NUMÉRIQUE POUR LES AFRICAINS : LA TUNISIE VA-T-ELLE FRANCHIR LE PAS ?

le-visa-passeport-africainAvec le lancement du passeport panafricain intervenu lors du 27ème sommet de l’UA, beaucoup pensent que c’est un processus d’intégration africaine longtemps prôné qui prend de l’envol. Pourquoi ne pas penser aussi au remplacement des visas touristiques par des visas numériques en Afrique ?

Le remplacement des visas touristiques par des e-visas pour des pays ciblés est un moyen parmi tant d’autres pour attirer plus de touristes et d’investisseurs. Cette stratégie est en passe d’être expérimentée notamment par la Tunisie.

Selon des sources proches du ministère des technologies de la communication et de l’économie numérique citées par plusieurs médias, la Tunisie envisagerait sérieusement de franchir le pas, afin d’attirer plus de touristes africains. A ce jour, le pays a procédé à l’élimination des visas touristiques seulement pour les Burkinabè et les Gabonais.

Alors que des pays concurrents comme la Turquie et la Géorgie se sont ouverts aux Africains depuis des années et en récoltent aujourd’hui les dividendes avec une augmentation sensible du nombre de touristes chaque année. La stratégie paraît si payante que l’Ouganda serait également en train de lancer le visa numérique.

Il faut rappeler que le passeport africain, récemment lancé, s’inscrit dans l’agenda 2063, qui est un plan d’actions sur cinquante ans à compter de 2015 et qui vise à faciliter l’intégration régionale africaine.

Noufou KINDO

Burkina 24

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*