Vive altercation au procès de Barthélemy Dias: Les avocats des nervis boycottent l’audience

(Dakar) Le procès sur le meurtre de Ndiaga Diouf qui a repris, ce jeudi à 12 heures est émaillé d’un incident.

Aussitôt la séance ouverte pour les dernières plaidoiries, qu’une vive altercation est intervenue entre les avocats des nervis mené par Me Ahmadou Sall et ceux de la défense dirigée par Aissata Tall Sall.

Les avocats des deux parties se sont affrontés dans le cadre du respect de la règle de la plaidoirie qui mentionne que les plus âgés plaident avant les plus jeunes. Devant cette cacophonie, le Président de la cour, Ndary Diop, les a fait savoir que si dans un temps record de 10 minutes, ils ne s’entendent pas, il sera dans l’obligation de prendre des mesures.

Ce que refusa Me Ahmadou Sall, au point de sortir de la salle pour aller se plaindre auprès du bâtonnier. A son retour, il signifia au Président de la cour que le bâtonnier exige le respect de la règle établie.

Devant son insistance de continuer son discours, le Président lui retira la parole. Certainement touché par l’attitude du Président, Me Ahamadou Sall de concert avec ses confrères avocats des nervis, ont décidé de boycotter l’audience. Ils ont quitté la salle laissant derrière eux leurs clients qui appelés à la barre disent ne piper mot sans la présence de leurs conseils.

Cela n’est que partie remise, en ce sens que le Président a donné la parole aux avocats de la défense qui ont commencé leur plaidoirie, donc la dernière étape du procès, avant le verdict.

Face à cet incident, le Président de la cour a clamé qu’«il y a certains comportements qui sont regrettables dans le barreau et que ces tiraillements ne nous honorent pas, nous qui portons la robe noire».

Sekou Dianko DIATTA

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*