Vivo Energy annonce un accord de 256 millions de dollars pour son expansion en Afrique

Vivo Energy vient d’annoncer avoir conclu un accord avec Engen Holding pour s’étendre dans neuf pays africains. D’un montant de 256 millions de dollars soit près de 143,84 milliards de francs CFA, cet accord permet à la société exploitant la marque Shell, d’acquérir près de 300 stations-services de Engen sur le continent en contrepartie d’une ouverture dans son capital.

Vivo Energy continue son expansion sur le continent africain. La société a annoncé avoir conclu un accord engagé depuis le 4 décembre 2017, avec Engen Holdings, membre du groupe pétrolier malaisien Petronas, pour étendre son réseau dans une série de pays africains d’ici le 1er mars 2019. Portant sur neuf pays au total, notamment le Gabon, le Malawi, le Mozambique, la Réunion, le Rwanda, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe, en plus du Kenya où Vivo Energy est déjà présent, et un montant de 256 millions de dollars soit près de 143,84 milliards de francs CFA, l’accord permettra à Vivo Energy d’acquérir près de 300 stations-services de Engen dans les pays concernés. « L’annonce d’aujourd’hui ouvre un nouveau chapitre important pour Vivo Energy et nous sommes impatients (…) d’ajouter huit nouveaux pays à notre réseau et d’augmenter notre marché cible de près de 150 millions de personnes à environ 35% de la population africaine », s’est félicité Christian Chammas, PDG de Vivo Energy.

A noter que cet accord porte surtout un échange qui exige de Vivo Energy de céder environ 5% de participation dans son capital à Engen Holding. La filiale de Petronas conservera pour sa part, le contrôle exclusif de ses opérations en Afrique du Sud, au Botswana, au Lesotho, au Swaziland, en Namibie, au Ghana, à Maurice. Elle conservera également une raffinerie de pétrole en Afrique du Sud, capable de traiter 120 000 barils par jour.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*