« Vous n’avez pas besoin d’enquêter sur nous, nous l’avons déjà fait » – déclare le gouvernement israélien à l’équipe d’enquête de l’ONU sur les droits de l’homme

Cet homme ci-dessus et tout l’article entre aussi dans la catégorie “étrange, insolite, bêtise humaine”

Le gouvernement israélien a gentiment offert de sauver l’ONU des tracas d’enquêter sur les allégations de crimes de guerre de l’État contre des manifestants palestiniens non armés qui ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés, en avouant que oui, ils ont ” tiré sur ces gens “.

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU s’était réuni plus tôt dans la semaine pour discuter de l’envoi d’une équipe indépendante d’enquêteurs dans la région afin de découvrir la vérité sur les massacres dans lesquels 60 Palestiniens ont été assassinés dans la région de Gaza au milieu des protestations concernant la relocalisation de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, une action qui peut avoir violé la Convention de Genève.

S’attendant pleinement à ce que le gouvernement israélien dénonce une telle enquête en utilisant la défense séculaire sur le “sentiment anti-israélien”, le conseil a été surpris lorsque l’ambassadeur israélien a déclaré qu’il pouvait “sauver beaucoup de temps à tout le monde ici”.

“Oui, nous avons tiré sur autant de personnes que nous le pouvions, aussi vite que nous le pouvions”, a déclaré l’ambassadeur, les pieds sur la table.

“Nous pourrions vous dire que nous ne l’avons pas fait, nous pourrions vous dire qu’ils nous ont attaqués en premier, nous pourrions vous dire que nous nous défendions… mais vous savez quoi les gars, la vérité, c’est que nous leur avons tiré dessus. Il suffit de regarder les victimes ; des hommes et des femmes, peut-être même quelques enfants, abattus avec une balle dans la tête, dans le dos, en s’enfuyant… nous leur avons tiré dessus, et nous leur tirerons dessus à nouveau”.

L’ambassadeur s’est arrêté pour mettre les mains derrière la tête et s’allonger sur sa chaise.

“Maintenant, que diable va t-on faire à ce sujet ? Rien ? C’est bien ce que je pensais. Circulez”.

Traduction Sott.net de source.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*