«Washington force ses alliés à acheter des armes dont il n’a plus besoin»

Selon un expert polonais, son pays, au même titre que d’autres membres de l’Otan, se voit forcé d’acquérir des armes de fabrication américaine qui ne sont plus en dotation dans l’armée US.

Les États-Unis exercent des pressions sur leurs alliés au sein de l’Otan afin que ces derniers achètent les armes de fabrication américaine dont Washington n’a plus besoin, estime Tomasz Jankowski du Centre européen des recherches géopolitiques.

«Le fait même que les officiels américains insistent sur la vente d’armes à leurs alliés peut être perçu comme un signe de la crise dans l’industrie de défense des États-Unis», a déclaré l’expert polonais dans un entretien accordé à Sputnik.

Selon lui, la Pologne est depuis longtemps considérée comme une «source de revenus pour l’industrie militaire américaine».

«En guise d’exemple, on peut citer les avions de chasse F-16 et les missiles Patriot […]. Malheureusement, la plupart des pays membres de l’Otan auront à suivre ce même chemin», explique M.Jankowski.

Les autorités justifient la hausse des dépenses militaires par la présumée menace russe, qui ne cesse de croître aux yeux de Varsovie, poursuit-il.

«Or, une énorme partie de ces dépenses est consacrée non à la modernisation de l’armée, mais à l’achat d’armes américaines obsolètes qui ne sont plus utilisées par les Américains eux-mêmes. À titre d’exemple, on peut citer les missiles Patriot, qui ne sont plus en dotation dans l’armée US depuis un certain temps, mais les consortiums militaires cherchent toujours à les vendre pour générer du profit», conclut l’analyste.

http://french.almanar.com.lb/457701

In the Spotlight

Lycée Kennedy : L’élève de 17 ans qui entretenait une relation avec son Directeur de l’école se confie:« J’ai enregistré par audio nos ébats sexuels car il détenait mes photos et vidéos à moitié nue»

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Les accusations du rapport de «Human rights watch» sur les enseignants qui abusent de leurs élèves se confirment. Hier, le professeur de mathématiques au lycée Kennedy, Doudou Diakhaté a été attrait devant la barre par [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*