Washington « ne reconnaît pas » l’annexion de la Crimée

Le président américain Donald Trump avait laissé planer le doute sur la position des Etats-Unis sur la Crimée, n’excluant pas clairement de reconnaître l’annexion de cette dernière par la Russie.

La Maison Blanche a martelé lundi 2 juillet que les Etats-Unis ne reconnaissaient pas l’annexion de la Crimée par la Russie, quelques jours après les propos ambigus de Donald Trump sur ce thème.

« Nous ne reconnaissons pas la tentative de la Russie d’annexer la Crimée. Les sanctions contre la Russie resteront en place jusqu’à ce que la Russie rende la péninsule à l’Ukraine », a affirmé Sarah Sanders, porte-parole de l’exécutif.

Interrogé vendredi à ce sujet à bord d’Air Force One, M. Trump, qui doit rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine le 16 juillet à Helsinki, était resté volontairement évasif. « Nous verrons », avait-il simplement répondu.

Le Kremlin a réaffirmé de son côté que la Crimée était « une partie inaliénable » de la Russie et affirmé que la question ne serait pas à l’ordre du jour des discussions.

Le rattachement en mars 2014 de la péninsule ukrainienne de Crimée par Moscou, à l’issue d’un référendum jugé illégal par Kiev et les Occidentaux, avait été dénoncé en particulier par les Etats-Unis qui avaient adopté plusieurs trains de sanctions contre la Russie.

lemonde.fr

In the Spotlight

L’OFNAC indigne de sa mission

by Babacar Diop in A LA UNE 0

Comme prévu depuis le limogeage de Nafi Ngom Keïta, l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) semble bel et bien mort. Son rapport d’activités publié ce 15 octobre 2018 après deux [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*