WEEK-END DES «LIONS» La résurrection de Demba Bâ

L’attaquant international sénégalais, Demba Bâ (28 ans) a retrouvé le chemin des buts.demba-ba-retour

Après neuf mois de disette avec les Blues, le «Lion», entré en seconde période à la place Michael Essien auteur d’une bourde ayant débouché sur l’ouverture du score dès le 13ème seconde de jeu, a inscrit hier, dimanche 1er décembre 2013, le troisième but de Chelsea qui s’est imposé (3-1) devant Southampton. Son premier cette saison en Premier League. Un but qui devrait redonner du sourire à Demba Bâ qui non seulement souffre de la concurrence et des choix de José Mourinho mais aussi de sa non convocation en équipe nationale depuis le 23 mars 2012 suite à un pénalty qu’il avait manqué face à l’Angola à Conakry en éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

Reste maintenant à savoir si avec la blessure de Samuel Eto’o Fils, absent pour deux semaines, Mourinho va cracher sur l’offre de West Ham, qui selon The Sun, est en train tout faire pour s’offrir les services de son ancien joueur.
D’après le quotidien, le co-propriétaire des Hammers, David Sullivan, aurait personnellement joint le joueur au téléphone et a tenté de le convaincre durant une heure. Mais Demba Bâ n’aimerait rejoindre qu’un club évoluant en Ligue des Champions et Arsenal tiendrait toujours la corde du coup. A noter que Demba Bâ, n’est pas le seul à avoir retrouvé le sourire en Premier League. Mouhamed Diamé aussi a ouvert son compteur ce week-end à Upton Park de West Ham, devant Fulham battu (3-0).
Un but en cadeau d’anniversaire

Bayal Sall (62ème min) a montré la voix à l’As Saint-Etienne qui s’est largement imposée (4-0) devant Reims pour le compte de la 15ème journée de la Ligue 1. Un joli cadeau d’anniversaire pour le défenseur international sénégalais qui fêtait ses 28 ans, ce samedi 30 novembre. Auteur de trois buts (9ème, 10ème et 14ème journées) depuis le début de la saison, Pape Ndiaye Souaré a permis au LOSC de s’imposer (1-0) en déplacement au stade du Hainaut de Valenciennes. Son centre ciselé dont il a le secret, au second poteau, a permis à Rodelin de conclure du plat du droit croisé son premier ballon touché.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*