WhatsApp s’allierait à l’armée israélienne

8467997-13303499-300x169New York : C’est un site d’informations israélien francophone qui en a fait l’affirmation.
En effet, Israël, qui mène depuis des semaines des opérations militaires extrêmement violentes contre les populations civiles palestiniennes, souffrirait de la diffusion rapide et incontrôlable sur le net, d’informations et d’images des ses opérations ‘sanglantes’ qui ont fait victimes plusieurs dizaines de palestiniens parfois des enfants, dans les territoires palestiniens.

Pour mettre fin à ses fuites d’infos et d’images extrêmement gênantes, l’armée israélienne aurait décidé de s’allier à l’application de messagerie sur mobile WhatsApp.
Selon le site d’informations israélien francophone, JSS News, Tsahal aurait convenu avec WhatsApp, d’assigner des officiers à chaque groupe WhatsApp, pour y contrôler les contenus diffusés concernant ses attaques en Palestine et pour, quand c’est voulu, y censurer les contenus, images, vidéos et infos.
Pour justifier cet acte liberticide, Tsahal a prétexté, selon le média israélien, qu’elle voudrait éviter que des ‘‘familles de victimes israéliennes des attaques palestiniennes ‘terroristes’ ne soient choquées de voir les photos de leurs proches diffusées sur le réseau social.’’
A noter que depuis plusieurs semaines, nombreux palestiniens ont été froidement abattus dans les rues, par des soldats israéliens, par des colons et par des extrémistes religieux israéliens, avec à chaque fois, un prétexte qu’il s’agissait de terroristes.
WhatsApp Messenger est une application mobile multiplateforme pour smartphones qui intègre un système de messagerie instantanée via Internet. Elles est utilisé par 600 millions de personnes. WhatsApp a été rachetée par Facebook en février 2014.

lemag.ma

In the Spotlight

La ruée vers l’énergie nucléaire en Afrique

by Babacar Diop in ACTUALITE 0

Dix États africains ont clairement indiqué leur intention de construire des centrales nucléaires. Ils prennent la suite de l’Afrique du Sud, seul pays du continent à disposer d’une usine dotée de deux réacteurs. Jeudi, 20 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*