WikiLeaks révèle un programme de la CIA de contrôle des webcams

WikiLeaks a publié de nouveaux documents dans le cadre de son projet Vault 7, qui contiennent des informations sur le piratage des webcams par les services secrets américains.

Le site WikiLeaks a publié jeudi un nouveau lot de documents secrets de l’Agence centrale de renseignement (CIA) consacrée aux outils de contrôle à distance des caméras Web et de microphones.

«Aujourd’hui, le 3 août 2017, WikiLeaks publie les documents sur le projet Dumbo de la CIA. Dumbo est un outil permettant de suspendre les processus en utilisant les webcams et de corrompre tous les enregistrements vidéo qui pourraient compromettre le fonctionnement du Groupe d’accès physique (PAG, Physical Access Group)», a indiqué WikiLeaks dans un communiqué.

Le PAG est une branche spéciale du Centre de renseignement électronique (CCI, Centre for Cyber Intelligence) dont la mission consiste à gagner et exploiter l’accès physique aux ordinateurs cibles dans les opérations sur le terrain de la CIA.

Dumbo peut identifier, contrôler et manipuler les systèmes de contrôle et d’identification des ordinateurs fonctionnant sous Windows. Ce logiciel identifie les périphériques tels que les webcams ou les microphones connectés par câble ou sans fil (Bluetooth, wifi). L’opérateur peut suspendre les opérations d’enregistrement, de suivi et de détection des données vidéo ou audio.

«L’opérateur peut supprimer et manipuler les enregistrements en créant de fausses preuves ou en détruisant des preuves réelles d’ingérence dans une opération», lit-on dans le communiqué.

WikiLeaks a publié un premier lot de documents piratés de la CIA le 7 mars dernier, promettant qu’il s’agirait de la plus grande campagne de révélation sur l’agence de renseignement. Elle comprend plus de 8.700 documents et fichiers qui étaient conservés sur un réseau interne isolé du Centre de cyberespionnage basé au quartier général de la CIA à Langley, en Virginie.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*