Wilane déconseille à Khalifa de se pouvoir en cassation

Le porte-parole du Parti socialiste (Ps), Abdoulaye Wilane, demande au maire de Dakar, Khalifa Sall, de ne pas contester la confirmation par la Cour d’appel, ce jeudi, de sa condamnation en première instance à 5 ans de prison et 5 millions d’amende. «Si j’étais à sa place, je n’aurais pas interjeté appel», a-t-il déclaré à la Tfm.
Le maire de Kaffrine suggère au maire de Dakar de miser sur le décret présidentiel pour recouvrer la liberté plutôt que de poursuivre la bataille judiciaire. «Pour un Président qui a pratiquement gracié Karim Wade, rien ne l’empêcherais (Macky Sall) de prendre la même mesure pour Khalifa Sall et ses cinq autres codétenus», pronostique Wilane.
Une grâce présidentielle qui ne sera plus possible au cas où Khalifa Sall saisit la Cour suprême. «Vouloir, pendant qu’il est en prison, pendant qu’on veut en faire un candidat en prison, interjeter appel pour faire mousser davantage, cela ne me paraît pas intelligent», martèle le député socialiste, en marge d’une rencontre de parlementaires à Saly.

In the Spotlight

Un enseignant viole son élève mineur

by James Dillinger in FAITS DIVERS 0

Un Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) au Cem de Gniby (Kaffrine) est accusé de viol sur une élève mineure. Cette dernière, selon Libération, se plaignant de douleurs au ventre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*