Yandé Codou Sène, une fierté "Serëre"!

yandé codou S

La grande cantatrice Yandé Codou Sène, décédée jeudi (15 juillet 2010) à Gandiaye à l’âge de 78 ans n’était pas seulement un symbole de la culture sérère, mais aussi et surtout une fascination et une source d’inspiration inépuisable pour des générations de citoyens sénégalais et de musiciens restés fascinés par son histoire singulière et son talent peu commun. Incarnation parfaite du chant polyphonique sérère, Yandé Coudou était surtout une voix inégalable dont la puissance et la profondeur ne laissaient personne indifférent, une inspiration divine, une intelligence du chant caractérisée par sa parfaite maîtrise des techniques vocales étalant toute sa panoplie vocale, en utilisant des poésies de louange, des métaphores ou des proverbes et s’accompagnant uniquement de tambours sérères, selon les différents témoignages qui lui sont consacrés. Mais c’est avec les chants a cappella quelle s’est fait connaître, notamment de Léopold Sédar Senghor, un autre Sérère dont elle était devenue la cantatrice attitrée, l’accompagnant partout à travers le monde.

Ces infos ont été postées sur la page facebook “FIER D’etre Serere” et l’auteur a terminé par ceci:

“Ndèysan Yassam ou yalou khè kharè in aldiana fou mbolèm Sèrères wè adouna foop”

Badji Mouhammad

badjinabi@gmail.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*