Yémen : la partition du pays annoncée par des dissidents

Yémen : la partition du pays annoncée par des dissidents

Au Yémen, des responsables opposés au président Abd Rabbo Mansour Hadi ont annoncé jeudi la création d’une autorité parallèle appelée à administrer le sud du pays.

L’ancien gouverneur d’Aden, Aidarous al-Zoubaidi, limogé fin avril par le président Hadi, a annoncé la mise en place d’un Conseil de transition du sud.

Placé sous sa présidence, cette entité est appelée à « diriger les provinces du sud et les représenter à l’intérieur et à l’extérieur » du pays.

« Ce conseil est doté d’une présidence de 26 membres, dont les gouverneurs de cinq provinces du sud et deux ministres du cabinet de M. Hadi », a ajouté M. Zoubaidi dans un communiqué.

Hadi et son gouvernement n’ont pas encore réagi à cette initiative.

Le président est actuellement exilé en Arabie saoudite après une courte installation à Aden, la grande ville du sud qu’il avait déclarée « capitale provisoire » du pays.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*