Youkhou Ndour choisit encore Macky…Il utilise la misère du peuple pour ses intérêts personnels

you-soule-macky« Il est difficile pour un artiste de ne pas faire de la politique, car c’est absolument coupable d’être artiste et de rester indifférent et insensible aux complaintes et misères de son peuple. Tout le problème est dès lors de savoir quelles doivent être les motivations et les voies de l’engagement politique de l’artiste ? Les artistes doivent faire entendre la voix du peuple, refléter sa désapprobation des errements des politiques. Youssou Ndour l’a fait et le peuple sénégalais lui en est reconnaissant, mais de là à substituer les intérêts personnels de l’artiste à ceux du peuple sénégalais, il y a une lisière que la décence morale et l’esprit républicain doivent incliner à ne pas franchir. » a déclaré le Pr Kitane dans son texte intitulé « D’une pétillante carrière artistique vers une périlleuse aventure politique ».
Et Youkhou Ndour a choisi la voie de l’enrôlement politique plutôt que d’être la voix des sans-voix et des sans-issus…
Youkhou oublie le peuple
Il s’en fout car la morale chez lui, c’est le griotisme : chanter les valeureux et ignorer les sans-argents.
Macky a le pouvoir et l’argent. Et Youkhou Ndour est de son côté. Comme il fut jadis du côté de Wade. Et bien avant lui, du côté de Diouf où il a eu à bénéficier dans la plus grande intimité des largesses de Fabienne Diouf (fille d’Abdou Diouf) mais de celles des plusieurs familles proche du régime.
Youkhou Ndour n’a jamais quitté le pouvoir. Sa révolte sous Wade se justifie par le refus de Karim de mettre des milliards à sa disposition pour la création de ssa télé, la TFM (télé falate Macky).
Aujourd’hui, Youkhou mange bien au Palais…Mais Youkhou chante faux ! Il a oublié le peuple qui « demande trop ».
Selon le Pr Kitane : « Sans s’en rendre compte, notre You national est train de reproduire les mêmes pêchés qu’il disait l’opposer au régime Wade : la confusion entre les intérêts personnels et l’intérêt général… Fekké ma ci boolé de You transparait un leurre consistant à mobiliser les espoirs et les mécontentements populaires pour régler des problèmes personnels ».
C’est clair ! You utilise la misère du peuple pour ses intérêts personnels.
Penda Sow pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*