Zambie : la campagne électorale suspendue

edgar_lunguLes rassemblements des partis politiques sont interdits dans la capitale et dans une autre circonscription électorale du pays, en raison des violences.

La mesure a été prise par la commission électorale nationale après qu’une femme a été tuée par balle, vendredi, lorsque la police est intervenue pour disperser un rassemblement de l’opposition.

Selon les leaders de l’opposition, les autorités ont suspendu la campagne en raison de l’impopularité du président Edgar Lungu.

Ils affirment que le chef de l’Etat, candidat à sa propre succession pour la présidentielle du 11 août, est incapable de mobiliser les électeurs pour sa campagne.

La campagne électorale a été marquée par des violences en série, entre militants du Front patriotique, le parti du président Lungu, et ceux du Parti unifié du développement national, de l’opposant Hakainde Hichilema.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*