Zambie: l’opposant Hakainde Hichilema libéré après quatre mois de prison

– Hakainde Hichilema est libre. Le chef de l’opposition zambienne, accusé de trahison par le régime a finalement été relâché ce mercredi 16 août, tout comme cinq de ses co-accusés. La justice a décidé d’abandonner les poursuites contre l’homme d’affaires dont le procès s’était ouvert lundi.

Une décision vécue comme une victoire par le camp d’Hichilema.
Hakainde Hichilema libéré a été aussitôt accueilli comme un quasi-héros par ses soutiens. A sa sortie de prison, le chef de l’opposition s’est rendu en voiture jusqu’au siège de son parti l’UPND, acclamé par plusieurs centaines de partisans.
Après cette parade, Hakainde Hichilema s’est exprimé devant la foule. « Ici commence notre marche vers la vraie liberté », s’est ainsi félicité l’homme d’affaires.
Cette décision de justice marque la fin de quatre mois de prison pour l’ancien candidat à la présidentielle, la fin aussi d’une véritable saga judiciaire qui a commencé en avril dernier.
C’est à cette date qu’Hakainde Hichilema a été arrêté pour avoir gêné le passage du convoi présidentiel. Un acte qui lui aura valu d’être accusé de trahison.
Mercredi, l’avocate générale a donc annoncé l’abandon des poursuites retenues contre lui et contre ses cinq co-accusés sans aucune explication publique. Le gouvernement a toutefois fait savoir qu’il acceptait cette décision. Une preuve, a d’ailleurs précisé son porte-parole, que le pouvoir en place n’interférait pas dans le système judiciaire.
Rfi 

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*