Zappée de la liste : La Cojer suspend ses activités en attendant de rencontrer Macky Sall

Mécontents d’être zappés de la liste de Benno Bokk Yakkar, les membres de la COJER ont suspendu leurs activités en ‘’attendant de rencontrer leur leader.’’

La COJER n’en revient pas d’être complétement zappée des investitures pour les législatives. En colère, ses membres ne se sont pas fait prier pour s’organiser aux fins d’apporter la riposte au président Macky Sall au sujet de ce qu’ils considèrent ‘’comme une forfaiture contre cette jeunesse qui toujours au front dans les moments les plus difficiles.’’

Au bout d’un tour de table, ces jeunes très furax ont décidé de mettre le couteau à la gorge de leur leader Macky Sall. A cet effet, elles exigent une ‘’audience immédiate’ ’avec le président Macky Sall’’ pour régler définitivement les injustices qu’ils subissent.’’

Il s’agit entre autres, de la ‘’très faible implication des jeunes dans les instances du parti et dans les stations de l’Etat. Sans compter le ‘’refus’’ de financer les formations des jeunes du parti.

La Cojer a également décidé d’annuler la caravane d’information et de sensibilisation qu’elle avait entamée dans la région de Dakar. ‘’On ne peut pas continuer de subir ces injustices. Il est inacceptable que les jeunes ne soient pas investis dans une liste ou ils représentent plus de 60%’’, souligne une source ayant pris part à cette rencontre. Elle qualifie cette manière de faire d’insulte faite aux jeunes.

Le plus frustrant dans cette affaire, c’est que des transhumants et des arrivistes ont eu une place au soleil. Parmi eux, Seydou Diouf, ex-bras droit de Mbaye Jacques Diop regrettent les jeunes de la COJER.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*