Ziguinchor : étudiants et élèves dans la rue

Les enseignements et apprentissages ont été fortement perturbés ce lundi du fait du mouvement d’humeur des étudiants orientés dans les universités privées de Ziguinchor. Très remontés contre l’attitude du gouvernement qui tarde à respecter ses engagements vis à vis des universités privées, les étudiants de Ziguinchor ont délogé la quasi totalité des établissements scolaires de la capitale sud du pays pour exiger le paiement des dettes dues aux universités privées.

« Nous n’en pouvons plus. Plus de deux mois sans étudier, c’est trop » dénonce un étudiant au micro de Rfm. Lui et ses camarades considèrent que l’Etat du Sénégal ne manifeste aucune considération aux étudiants des universités privées. « Nos camarades des universités publiques sont mieux lotis que nous autres. Nous exigeons le respect des engagements vis à vis des universités privées et nous sommes déterminés à se donner corps et âmes pour cette cause » ont martelé les étudiants grévistes.

Auparavant, ils ont érigé des barricades et brûler des pneus à travers les principales artères de la ville. La police a mis aux arrêts des  étudiants dont le nombre n’a été révélé.