Zimbabwe : Emmerson Mnangagwa sera investi président vendredi

Le vice-président en exil Emmerson Mnangagwa sera investi président vendredi après la démission de Robert Mugabe, a annoncé la radio-télévision publique ZBC.
Après trente-sept ans à la tête du pays, Robert Mugabe, quatre-vingt-treize ans, a finalement mis un point final à son règne sans partage sur le Zimbabwe en présentant, mardi, sa démission. Il a quitté la scène à contrecœur après une semaine de suspense, sous la pression de l’armée, de la rue, et de son propre parti.

Emmerson Mnangagwa sera sera investi à la présidence du Zimbabwe vendredi après la démission de Robert Mugabe, a annoncé mercredi la radio-télévision publique ZBC.

« Le vice-président évincé Mnangagwa, que le comité central du parti a adoubé, devrait être celui qui prêtera serment en tant que président pour une période de 90 jours », indiquait mardi à l’AFP Simon Khaya-Moyo, le porte-parole du parti au pouvoir, la Zanu-PF. Une information confimrée par le président de l’Assemblée nationale, Jacob Mudenda.

Emmerson Mnangagwa, démis de ses fonctions de vice-président le 6 novembre par Robert Mugabe, se trouvait toujours en exil mardi, mais son retour au pays est attendu ce mercredi. « J’aspire à rassembler tous les Zimbabwéens pour inaugurer une nouvelle ère, de laquelle seront bannis la corruption, l’incompétence, le manquement au devoir, la fainéantise, la décadence sociale et culturelle », a déclaré celui que l’on surnomme « Ngwena » (ce qui signifie « le crocodile »).

Dimanche, la Zanu-PF l’a porté à sa tête, là encore en remplacement de Robert Mugabe qui dirigeait le pays depuis l’indépendance, en 1980.

Une fois Mnangagwa nommé président pour 90 jours, « il reviendra au Parlement d’élire la personne qu’ils souhaitent à la présidence jusqu’aux prochaines élections », a précisé le porte-parole du parti. Avant la crise politique, les élections générales étaient prévues pour 2018.

In the Spotlight

Côte d’Ivoire : Michel Gbagbo va retrouver son père

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

113SHARESShareTweet Par Jeune Afrique – Côte d’Ivoire. Michel Gbagbo va retrouver son père. Laurent Gbagbo recevra les 25 et 26 septembre la visite de son fils, Michel Gbagbo, qu’il n’a pas vu depuis leur arrestation, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*