Zoss à propos de Siteu : « ce gosse commence à me taper sur les nerfs… »

Zoss à propos de Siteu : « ce gosse commence à me taper sur les nerfs… »

Leur combat est fixé au 4 avril prochain, mais le chef de file de l’écurie Door doraat commence déjà à balancer des uppercuts.

Face à la presse hier, lors de son « Open-press », Zoss n’a pas seulement parlé de ses performances, il a aussi averti Siteu.

«C’est un duel que je prends très au sérieux, mais ce gosse commence à me taper sur les nerfs. Il était cool au début, maintenant, il tient des discours déplacés. Il saura le jour du combat qu’on me doit du respect. Il a dit qu’il ne va pas perdre. Il raconte du n’importe quoi. Nul n’est invincible, je prie Dieu de m’accorder la gagne, car je suis un croyant », martèle le lutteur, dans les colonnes de « Vox Pop ».

Et pour Zoss, son expérience lui interdit de calculer la défaite face à Siteu. « Cela ne m’ébranle nullement. J’ai connu des situations pires et j’ai toujours su les surpasser. Ce duel ne peut pas me dépasser. C’est vrai que je sors de trois revers, lors du tournois de TNT, mais cela n’a rien d’inquiétant. En 2006, j’étais finaliste lors du CLAF et pourtant, je n’étais pas meilleur que celui qui était classé dernier. C’est Dieu qui donne la victoire et c’est lui encore qui décrète la défaite, c’est tout. C’est un combat à enjeu, point barre. Le reste ne m’intéresse pas », déclare le pensionnaire de l’écurie Door doraat.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*